Promotion de printemps sur une sélection de produits jusqu’au 30 Juin ! Livraison offerte dès 60€ d’achats

La période de la poussée des dents de lait est une étape normale du développement de votre bébé, mais elle peut parfois être accompagnée de symptômes tels que la fièvre. Pour de nombreux parents, cela peut être source de préoccupation et d’anxiété. Dans cet article, nous explorerons la relation entre la fièvre et la poussée des dents de lait, les symptômes à surveiller, ainsi que des conseils sur la façon de soulager le bébé pendant cette période.

photo de bébé qui a de la fièvre avec sa maman

La poussée des dents de lait : une étape inévitable

La poussée des dents de lait est une étape naturelle du développement de votre bébé qui commence généralement vers l’âge de 6 mois et peut se poursuivre jusqu’à l’âge de 3 ans. Pendant cette période, les gencives de votre bébé se préparent à accueillir ses premières dents. Les premières dents de lait à apparaître sont généralement les incisives inférieures et supérieures centrales.

La fièvre et la poussée des dents de lait : un lien possible

De nombreux parents remarquent que leur bébé présente une légère augmentation de la température corporelle pendant la poussée des dents de lait. Cette fièvre légère est généralement considérée comme une réaction normale du corps du bébé à la poussée des dents. Cependant, il est important de noter que cette fièvre est généralement basse, ne dépassant pas 100,4 degrés Fahrenheit (38 degrés Celsius).

La fièvre lors de la poussée des dents de lait est souvent attribuée à l’inflammation des gencives qui se produit lorsque les dents percent la surface. Ce processus peut causer une légère irritation et une inflammation, ce qui peut à son tour déclencher une réponse immunitaire de l’organisme, provoquant une légère élévation de la température corporelle.

Symptômes de la fièvre lors de la poussée des dents de lait :

  1. Fièvre légère : Comme mentionné précédemment, la fièvre lors de la poussée des dents de lait est généralement basse, avec une température légèrement supérieure à la normale.
  2. Irritabilité : Votre bébé peut devenir plus irritable et grincheux pendant cette période en raison de l’inconfort.
  3. Salivation excessive : Les bébés ont tendance à produire plus de salive lors de la poussée des dents, ce qui peut entraîner une bave excessive.
  4. Gonflement et rougeur des gencives : Les gencives peuvent devenir enflées et rouges à l’endroit où les dents sont sur le point de percer.
  5. Morsures et mâchouillement : Votre bébé peut chercher à soulager son inconfort en mordillant des objets ou en mâchouillant ses doigts.

Soulager la fièvre et l’inconfort de la poussée des dents de lait :

  1. Massez les gencives : Utilisez votre doigt propre pour masser doucement les gencives de votre bébé. Cela peut aider à soulager l’inconfort.
  2. Anneaux de dentition : Donnez à votre bébé des anneaux de dentition en silicone ou en caoutchouc naturel à mâchouiller. Refroidir les anneaux de dentition au réfrigérateur peut également apporter un soulagement supplémentaire.
  3. Gels de dentition : Consultez votre pédiatre au sujet de l’utilisation de gels de dentition sans danger pour soulager l’inflammation des gencives.
  4. Distrayez votre bébé : Offrez à votre bébé des jouets ou des activités pour le distraire de l’inconfort. Une attention supplémentaire et des câlins peuvent également être réconfortants.
  5. Surveillez la fièvre : Bien que la fièvre légère soit courante, assurez-vous de surveiller la température de votre bébé. Si la fièvre dépasse 100,4 degrés Fahrenheit (38 degrés Celsius) ou si d’autres symptômes graves apparaissent, consultez immédiatement un professionnel de la santé.

En conclusion, la fièvre légère lors de la poussée des dents de lait est souvent normale et liée à l’inflammation des gencives. Cependant, il est essentiel de surveiller la température de votre bébé et de rechercher des signes de détresse. Avec des soins appropriés et des méthodes de soulagement de la douleur, vous pouvez aider votre bébé à traverser cette étape importante du développement de manière plus confortable. N’oubliez pas que chaque bébé est différent, et si vous avez des préoccupations concernant la fièvre de votre enfant, il est préférable de consulter votre pédiatre pour obtenir des conseils spécifiques à votre situation.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

×

Coucou!

Cliquez sur l'un de nos contacts ci-dessous pour plus d'informations par chat

× Une question ?