Promotion de printemps sur une sélection de produits jusqu’au 30 Juin ! Livraison offerte dès 60€ d’achats

La réglementation en matière d’attache tétine

Si l’attache tétine est un accessoire pratique aussi bien pour maman que pour bébé, des mesures sont nécessaires à prendre quant à leur fabrication. En effet, chaque vendeur est tenu de respecter des normes contraignantes instaurées par l’Etat pour assurer la sécurité des nouveaux nés et enfants en bas âge.

Des mesures réglementaires

Certaines mesures de sécurité sont à prendre en compte pour éviter tous types de problèmes. Mâchouiller et téter peut parfois engendrer des difficultés, car il arrive que des substances nocives puissent être ingérées par votre enfant sans le savoir. C’est pourquoi un certain nombre de règles sont venues poser les contours pour la fiabilité d’une attache tétine.

Tout d’abord, la norme DIN 53160-1/-2. Cette norme vise au test à l’épreuve des objets notamment sur le maintien des couleurs. Un test se révélant important pour la durabilité du produit et ainsi éviter tous risques notamment dus à la salive ou à la sueur de bébé.

D’autres normes ont été mises en place afin de parfaire la tranquillité des parents et des bébés avec la norme NF EN 12586+A1 qui concerne les consignes de sécurité applicables en matière d’attache tétine personnalisable ou neutre. La directive de 2009 du Parlement Européen est venue approfondir le sujet sur la sécurité des enfants.

Si l’attache tétine possède des décorations comme des perles ou des dessins d’animaux, elle est assimilée aux jouets et requiert davantage de dispositions à respecter et à prendre en compte.

Tout d’abord, la norme NF EN71-1 qui vise à la supervision des propriétés mécaniques d’un jouet, on entend par là que le fabricant doit s’assurer de la solidité de l’attache tétine donc la résistance de l’attache tétine à un choc.

La norme NF EN71-2 quant à elle, vient soulever les risques d’inflammabilité pouvant causer des blessures/brûlures et donc présenter un grave danger pour l’enfant. Cette norme permet de déterminer quels matériaux sont prohibés pour la composition des attaches tétines.

Enfin, la norme NF EN71-3, permettant le contrôle des composants chimiques contenus dans les matériaux liés à la fabrication de jouets ou autres éléments relatifs à bébé, fut publiée par le Comité technique CEN.TC 52 en 2013. Cette norme veille donc à ce que le fabricant s’assure que la peinture de l’attache tétine soit non toxique.

Des mesures sur la création du produit

Autre que des normes au sens stricto sensu, des normes sur la composition de l’attache tétine en lui-même sont aussi à respecter et à être appliquées. En effet, un attache tétine ne doit pas dépasser les 22 centimètres de longueur afin d’éviter tous risques de strangulation. Soumis de même à une norme de longueur, la boucle de l’attache tétine ne doit pas excéder la norme de 110 centimètres de longueur pour les mêmes raisons évoquées précédemment.
Il faut aussi que l’attache tétine possède une résistance à l’extension, un test est obligatoirement réalisé pour vérifier la solidité et la résistance du produit. L’attache tétine doit être dépourvue de tous aspects tranchants ou pouvant érafler bébé.

Concernant le trou des attaches tétines, il est parfois arrivé que des bébés ou enfants se coincent le doigt dans le trou des attaches tétines provoquant des gonflements. Tous les trous présents doivent pour cela respecter une profondeur ne dépassant pas plus de 10 centimètres et ne doivent pas excéder la largeur entre 5,5 millimètres et 12 millimètres.

Des mesures sont à prendre en considération pour les trous de ventilation sur le clip de l’attache tétine. En effet, deux trous de ventilation d’au moins 40 millimètres pouvant laisser passer une tige de 4 millimètres sur la totalité du matériau doivent être configurés ou bien un seul trou laissant passer une tige de 12 millimètres sur la totalité du matériel ou d’une superficie de 115 millimètres.

En tout état de cause, au moins un trou de ventilation est exigé pour une superficie de 25 millimètres de diamètre.

Des mesures sur la composition des matériaux

La sécurité et la santé de nos enfants sont des notions au cœur de nos préoccupations. C’est pourquoi il est nécessaire de faire attention à la composition des matériaux. Certains matériaux sont à éviter absolument comme l’aluminium et le zinc ! Mais les matières naturelles peuvent elles aussi avoir subi des traitements chimiques, il faut être vigilant aux vernis et peintures, mais aussi à la colle utilisée, car ces substances chimiques peuvent s’avérer nocives. Pour la décoration, même si les strass et paillettes font joli, il est tout à fait obligatoire de ne pas en utiliser.

Autres mesures préventives

Il est évident de rappeler d’autres mesures à prendre en compte concernant le large mode d’emploi que doivent suivre les attaches tétines. Aucune étiquette adhésive ne doit être présente sur quelques parties de l’attache tétine. D’autre part, bien nettoyer l’attache tétine est vivement recommandée. Ne pas changer le cordon d’origine, si des normes instaurent 22 centimètres de longueur, ce n’est pas pour rien !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

×

Coucou!

Cliquez sur l'un de nos contacts ci-dessous pour plus d'informations par chat

× Une question ?